Découvrez avec nous le Pimax 4K, le premier casque de réalité virtuelle 4K !

Difficulté : | 7' Publié il y a 8 mois
Les casques de réalité virtuelle ne cessent d'évoluer depuis la sortie de l'Oculus Rift DK1. Cependant il y a toujours quelques points noirs, l'effet de grille étant celui qui revient le plus souvent. Mais le futur est en route avec aujourd'hui la présentation du premier casque 4K, qui vous allez le voir, propose une netteté et une qualité d'image encore jamais vue sur un casque VR grand public !

La génération actuelle de casque de réalité virtuelle est fantastique, mais malgré tout perfectible. L'un des défauts les plus mis en avant est la présence de la grille de pixels (effet de grille).

Rassurez vous, car la technologie évolue vite et demain nos casques n'auront plus ce problème. La société Chinoise Pimax a sorti récemment le Pimax 4K, un casque de réalité virtuelle utilisant une dalle 4K, vendu 300 € !

Pimax 4K : parlons matos

Le Pimax 4K

Le visuel du casque n'est pas désagréable mais il est évident que nous n'avons pas la même qualité qu'un Oculus Rift ou même qu'un OSVR HDK. Les sangles par exemple feront leur travail, mais ne sont pas très facile à régler.

Le casque en lui même dispose ainsi d'une dalle 4K avec une résolution de 3840x2160 pour 806 DPI ! La latence est annoncée à 18ms, rappelez-vous cependant que l’œil verra un ralentissement à partir de 20ms.

Enfin le champs de vision est de 110°, exactement comme le Vive ou le Rift.

A titre de comparaison, le HTC Vive à une résolution de 2160x1200 et est annoncé à moins de 17ms de latence. Enfin le casque est proposé en deux versions sur Gearbest, l'une avec haut parleur et l'autre sans.

Les lentilles

Les lentilles sont presque plates, un peu comme celles des casques OSVR HDK, le profil quant-à lui fait beaucoup penser à celui du HTC Vive. Enfin vous noterez la présence d'un capteur de lumière pour ne pas afficher le contenu quand l'utilisateur n'a pas le casque sur la tête.

Le constructeur a aussi décidé de mettre une protection contre la lumière bleue, vos yeux n'en seront que plus contents ;) !

Les grands absents

Le casque avec un gamepad de Xbox One

Si sur le papier le casque s'en sort plutôt pas mal, il y a malheureusement deux gros points noirs.

Premièrement le casque ne dispose pas de détection de position, ce qui lui fait perdre un grand intérêt ! Effectivement la détection de position est vraiment nécessaire afin que les expériences soient vraiment immersives. C'est un élément de Gameplay à part entière dans certains jeux, alors comment s'en passer ?

Il serait sans doute possible de palier à ce problème en créant un plugin pour OSVR, de là il serait très facile de coupler l'utilisation du casque avec une caméra Kinect, résolvant ainsi ce gros défaut.

Même si cela parait évident, il n'y a aucun contrôleur de mouvement. Les seuls alternatives restant OSVR (si un plugin voit le jour) et PSMoveService. Il faudra donc vous contenter du Gamepad et des expériences assises qui ne nécessitent pas ou peu de mouvements.

Le casque ne fonctionnera pas si vous le branchez sur un port USB 3.0 !

Profil du casque de réalité virtuelle Pimax 4K

Une prise HDMI et USB 2.0, rien d'autre ! Ce casque ne sollicitera pas trop votre PC, à la différence d'un Oculus Rift par exemple.

Et la partie logicielle du Pimax 4K, dans tout ça ?

Le logiciel

Une fois le casque déballé, il faudra installer le logiciel PiPlay, téléchargeable depuis le site du constructeur.

Ce dernier permet de changer le mode d'affichage de votre casque (mode direct ou étendu) et ajoute la compatibilité SteamVR et Oculus Rift*.

Le casque s'est mis en mode direct automatiquement et je n'ai d'ailleurs pas réussi à passer en mode étendu.

L'application vous propose des contenus compatibles à télécharger ou des liens. Néanmoins il est fortement recommandé de passer par la case SteamVR directement !

Les contenus SteamVR fonctionnent à merveille, il faudra cependant bien veillé à adapter la qualité de ces derniers pour conserver un taux d'images par seconde convenable.

* Je n'ai pas été en mesure de faire fonctionner cette compatibilité

** Là encore, si un driver OSVR voit le jour, nous pourrons faire beaucoup plus !

De sérieux problèmes à régler

Peut être que cela est dû à la nouveauté du casque et du logiciel mais la latence semble être au dessus de 18ms ! Un déplacement rapide de votre tête ne sera pas instantané dans le casque.

Pire encore, il y a parfois un effet ghost sur les déplacements, rendant l'expérience assez désagréable.

Le logiciel PiPlay permet de régler l'IPD (l'espace entre les deux yeux) ce qui est une bonne chose car le casque ne permet pas de le faire manuellement. Par contre il faudra quitter SteamVR à chaque réglage ! Cela sera donc très long si vous n'avez pas un profil passe partout...

Alors, cette 4K ?

Bien que le Pimax 4K soit un casque très perfectible, il est indéniable que la 4K est la prochaine étape pour les casques de réalité virtuelle.

La grille n'est presque plus présente, les textes se lisent beaucoup plus facilement, l'image est vraiment plus nette, autant d'arguments qui confirment ce que beaucoup pensent : le changement de résolution est nécessaire.

Tous nos tests ont été fait avec une GeForce GTX 980 et aucun ralentissement ne s'est fait percevoir. Evidemment les contenus testés n'étaient pas natif 4K mais plutôt upscalé.

Passer à la 4K sera aussi un vrai bénéfice pour les entreprises, rendant les expériences encore plus immersives et surtout plus convaincantes !

Effectivement il est vraiment désagréable de ne pas pouvoir lire une pancarte à 2m devant soit à cause d'un texte illisible. Cela ne sera prochainement plus le cas grâce à la résolution 4K.

Pouvez-vous acheter le Pimax 4K ? Dans l'état il est parfaitement utilisable pour certains contenus sur Steam, mais il ne dispose pas de position tracking ce qui est un sérieux handicape.

Après, il y a beaucoup de gens qui jouent avec des mobiles dans des Cardboard en streaming sur SteamVR (Avec Trinus VR), donc ce casque sera clairement meilleur que toutes ces solutions, surtout qu'il est possible d'utiliser PSMoveService et d'utiliser des PSMove comme motion controllers.

Nous recommandons toujours un Oculus Rift + Touch ou un HTC Vive (selon l'espace que vous avez) car ce sont vraiment les meilleures solutions grand public en ce dernier mois de l'année 2016.

Pour les professionnels c'est peut être moins intéressant pour le moment, mais qui sait, avec un plugin OSVR, ce casque pourrait délivrer un potentiel actuellement bridé par un software pas assez mature.

Vous aimeriez vous aussi tenter l'expérience de la 4K en réalité virtuelle ? Venez donc boire un café ou participer à une de nos soirées VR et nous nous feront un plaisir de vous le présenter !

Tags de l'article :

VR

Commentaires