Création d'un jeu vidéo : style cartoon ou style réaliste ?

Chez Wanadev, nous crééons des jeux sur-mesure et nous développons aussi nos propres concepts. Dans le processus de développement vient obligatoirement la question du choix du style graphique. Petit retour d'expérience mais surtout une mise au point.

Cartoon et réaliste : une opposition qui n'a pas lieu d'être

“Ca fait cartoon ce que tu as fais, tu trouves pas ? C’est pas très réaliste…” Pendant les réunions clients et même dans le monde professionnel et personnel, j’entends trop souvent cette phrase, elle est pourtant absurde, alors j'ai décidé de faire un billet pour faire le point sur la patte graphique dans la création d'un jeu vidéo.

Est ce qu’on utiliserait Cartoon ou Réaliste pour décrire un tableau ? Guernica de Picasso par exemple ?

guernica

Et bien ce n’est si l’un ni l’autre. C’est bien plus complexe que ça. “Cartoon” et “réaliste” ne constituent pas les deux points extrêmes d’une échelle, comme d’un côté le bien et de l’autre le mal.

Au même titre que les autres, le 10ème art mérite un peu plus de respect et un vocabulaire adapté.

Le cartoon ça veut dire quoi ?

Le cartoon est un style de dessins animés qui apparaît dans les années 30 avec Warner Bros (les Looney Toons), Tex Avery et Walt Disney. Ce style se caractérise par :

  • La déformation des personnages (Scratching Head entre autre)
  • L’exagération des situations
  • Des émotions exagérées mais jamais dramatisées
  • Des personnages qui subissent sans jamais mourir
  • Un genre humoristique
  • La mise en avant de l’ironie, la caricature et l’imagination

En clair, c’est un style à part entière qui a inspiré et qui inspire encore dans la création vidéoludique aujourd’hui, On lui emprunte des caractéristiques, que notre projet appartienne ou non à ce style.

En aucun cas, “cartoon” ne doit être un qualificatif péjoratif. Loin de là.

Rayman Legends, sur Playstation 4, par exemple, est un jeu dont le style graphique pourrait être qualifié de "cartoon"

Rayman Legends

Ce n’est pas pour autant un jeu pour les enfants, un jeu facile, ou même vilain. C'est un choix artistique qui ouvre des possibilités d'animation, de développement, d'univers.

Et réaliste alors ?

On a tous une vision de la réalité qui est différente. Prenons par exemple notre chère et tendre Lara Croft de 1996. Si aujourd’hui nous sommes choqués par sa poitrine pyramidale, il y a une vingtaine d’année c’était le summum du réalisme.

Lara Croft 1996

Dans 20 ans, ce que vous jugez “réaliste” aujourd'hui sera peut être totalement dépassé. Gardez cela à l’esprit.

Mais parlons aujourd’hui de l’un des jeux qui est pour moi le plus réaliste : Beyond : Two Soul. Comment lui reprocher ses animations faites directement en motion capture ? Son éclairage travaillé et ses modélisations ultra détaillées ?

Et pourtant il y a des effets visuels forts liés à des capacités fantastiques des personnages qu’on ne peut pas qualifier de réalistes puisqu’elles n'existent pas en vrai.

Beyond :  Two Souls

Neverhood est aussi un jeu très réaliste à sa manière. Ce jeu est réalisé à partir de photographies (donc réalistes !) et animé en stop motion.

Mais les proportions des personnages ne sont celles pas d’un homme, les formes semblent primitives et taillées maladroitement.

Neverhood

Atteindre quelque chose de "réaliste" n’est pas un objectif en soi. La patte graphique choisie doit servir le jeu, son gameplay, son ambiance et le message qu’il veut faire passer.

Par exemple Stickman fight a des graphismes minimalistes. C’est le genre de personnage que tout le monde est capable de dessiner. Pourtant le gameplay est réussi, les mouvements sont extrêmement fluides et sont caractéristiques des jeux de combat. Le contraste entre la patte graphique et le gameplay renforce la déshumanisation des personnages, dédramatise les combats et le rend accessible par rapport à un Call of Duty. En gros, Stickman Fight est réaliste, SAUF dans la patte graphique !

Stickman fight

En fait, il peut très bien être réaliste dans ses animations, son gameplay, l'environnement... avec des rendus cartoons, 2D, ou que sais-je ?

Vulgarisons un peu la discussion. Quand une personne utilise le mot "réaliste", elle parle souvent des images, en voulant dire "elles se rapprochent le plus possible du photo-réalisme".

Ici, une image du gameplay de Star Wars : Battle Front, où les images sont probablement ce qu'il se fait de mieux en ce moment en terme de photo-réalisme temps réel : lumières, textures, reflets, cohérence. Mais comme pour notre ami Lara, qu'en sera-t-il de ces images dans 20 ans ?

Battle Front photo réaliste 4k

Graphismes et jeux vidéo : ayons un vocabulaire adapté

S’arrêter à “cartoon” ou “réaliste” ne permet pas de décrire correctement un style graphique dans le jeu vidéo.

Pour mieux s’exprimer, les comparaisons sont toujours un bon moyen de décrire un style à condition de bien identifier les similitudes. Il ne faut pas hésiter à prendre des références parmi des tableaux, des bandes dessinées, des films… Il faut par-dessus tout dire pourquoi Neverhood vous fait penser à Wallace et Gromit.

Quand vous essayez de décrire un jeu ou la patte graphique que vous recherchez, vous pouvez vous appuyer sur cette liste de critères (non exhaustive) :

  • Eclairage
  • Texture
  • Ombrage
  • Couleur et Saturation
  • Formes récurrentes
  • Caractéristique des personnages (proportions, expressions…)
  • Univers (onirique, post apo, science fiction, heroic fantasy…)

Quand une personne souhaite que notre studio lui développe un jeu, ou quand nous nous réunissons entre nous pour démarrer une création, nous nous posons ces questions.

Entraînez vous ! Prenez vos jeux préférés, essayez de les décrire et définissez ce qui vous plaît et dites nous pourquoi ! Et vous verrez qu'il n'est pas si simple de savoir s'ils sont réalistes, cartoon, ou autre. Parfois même seront-ils les deux ?

En bref, l'amalgame est trop souvent fait entre "cartoon" et "pour enfants", et à l'opposé entre "réaliste" et "beau"... Comme s'il n'était pas possible d'avoir un jeu cartoon beau, ou un jeu "photo réaliste" pour enfant, alors que rien ne l'empêche !

Tags de
l'article

bonnes pratiques

Catégories de l'article

Recherche et développement

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire. Soyez le premier !

Articles liés