FoV augmenté, Eye et Hand Tracking, Unreal Engine 4... Microsoft annonce l'Hololens 2 !

Le Mobile World Congress 2019 commence à peine et Microsoft vient déjà d'annoncer la sortie de son prochain casque de réalité mixte, l'Hololens 2, qui pourrait bien nous intéresser !

Le casque de réalité mixte Hololens est un incontournable sur le marché de la réalité mixte, c'est d'ailleurs une des meilleures solutions actuellement de par sa simplicité d'utilisation, mais aussi de la précision de son tracking.

Microsoft a profité du MWC (Mobile World Congress) pour annoncer l'Hololens 2, une nouvelle version assez révolutionnaire par rapport à la première itération. Beaucoup de choses ont changé, à commencer par le design de l'appareil, mais aussi avec un champs de vision plus important !

Hololens 2 : un casque plus ergonomique et plus intelligent

hololens2_ergo

La première chose marquante en regardant visuel joint ci-dessus est la conception. Sur la première version, tout était embarqué à l'avant du casque, alors que là, le système est réparti à l'avant et à l'arrière, avec respectivement la partie affichage et la partie traitement.

Cette séparation a deux avantages : une meilleure répartition du poids pour garder le casque plus longtemps, et une meilleure maîtrise de la température de la partie traitement.

hololens2_flip

Pourquoi cette nouveauté nous intéresse : les casques Windows Mixed Reality ont l'avantage de pouvoir être relevés, permettant de passer du virtuel à la réalité très facilement. Microsoft a décidé de faire de même avec l'Hololens 2, et c'est une très bonne idée. Effectivement, nous, développeurs, avons à tester et retester sans arrêt pour avancer, et donc quitter l'outil pour retourner rapidement sur notre code. Ce modèle s'adaptera ainsi bien aux contraintes de développement.

hololens2_custom

Microsoft permet de modifier le design du casque pour l'adapter aux besoins des professionnels.

Pourquoi cette nouveauté nous intéresse : Ce dernier point est très important car il montre à quel point Microsoft veut que son casque soit exploité dans l'industrie. Et ça, c'est un point très important pour nous : c'est dans notre ADN d'innover sur des projets sur-mesure autour de problématiques techniques et à fortes composantes métier. Il est facile de comprendre pourquoi c'est une nouveauté intéressante : cette liberté permettra de répondre à de nombreuses problématiques d'utilisation sur le terrain.

Hololens 2 et fonctionnalités, ça envoie du bois !

La première version de l'Hololens a souvent été pointée du doigt à cause de son champs de vision assez faible et de son manque de Hand Tracking avancé.

Là, Microsoft a été beaucoup plus loin avec pas mal de nouveautés ! La première chose à retenir est que l'Hololens 2 fonctionne sur architecture ARM, exactement comme le Magic Leap, mais aussi comme pas mal de terminaux mobiles aujourd'hui.

Le SOC est un Snapdragon 950 de chez Qualcomm évidemment. On peut s'attendre ainsi à une meilleure gestion énergétique.

Le champs de vision horizontal est plus grand, le passant de 35° à 52°. On est encore loin du 110° d'un Oculus Rift, mais ça sera dans tous les cas nettement plus confortable.

Pourquoi cette nouveauté nous intéresse : personne ne pouvait nier que le FoV de l'Hololens était vraiment trop réduit pour s'appliquer à des fonctionnalités de terrain. C'est une bonne chose, en attendant des FoV encore plus grands !

Hololens 2 : encore plus d'interactions avec le Hand Tracking et le Eye Tracking

hololens2_handtracking

La détection précise des mains est enfin intégrée par défaut ! A la manière de Leap Motion, il est désormais possible d'utiliser précisément ses doigts pour interagir avec le monde virtuel.

Pourquoi cette nouveauté nous intéresse : Jusqu'à présent, pour intégrer du hand tracking dans nos applications, nous nous dirigions facilement vers le Leap Motion, surtout dans le cadre de nos applications de réalité virtuelle. Ce sont de nouvelles portes qui s'ouvrent pour mieux répondre aux contraintes métier qui nous sont amenées.

En parlant interaction, le Eye Tracking est lui aussi de la partie. Il sera donc possible de piloter des applications depuis ses yeux et/ou ses mains. Le Eye Tracking a bien d'autres avantages, que ce soit pour savoir où l'utilisateur regarde, améliorer la vitesse de rendu avec du foveated rendering, etc... Les prochains mois risquent d'être vraiment passionnants !

L'Eye Tracking est au coeur des innovations du secteur : nous en parlions il y a quelques jours dans un article sur les futurs casques VR du marché, dévoilés lors du CES2019.

Microsoft toujours plus ouvert et se rapproche d'Epic avec l'Unreal Engine 4

Unreal Engine 4 et Hololens 2

Alex Kipman a annoncé que le store d'application serait plus ouvert, avec la possibilité de créer son propre store par exemple.

Malgré la controverse entre Microsoft et Epic Games concernant la prise en charge de la plateforme UWP dans Unreal Engine 4, Tim Sweeney était sur scène pour annoncer que l'Hololens 2 serait prit en charge dans UE4 en mai. Probablement sur la preview 1 d'Unreal Engine 4.23.

Pourquoi cette nouveauté nous intéresse : en tant que développeurs impliqués sur Unreal Engine 4, entre autres dans le cadre de développements de contenus en réalité virtuelle, c'est une nouvelle qui nous plait énormément car nous apprécions beaucoup le moteur !

Kinect & Azure : L'IA au service de la réalité mixte

hololens2_kinect

L'autre grande annonce concerne la disponibilité de Kinect for Azure. Partant de la même technologie que la caméra de la console Xbox, et en utilisant l’intelligence artificielle dans le cloud, Kinect for Azure dispose d'un format très compact, permettant une utilisation facile dans pas mal d'environnements.

L'idée est d'utiliser plusieurs caméras pour détecter des personnes et des objets. De là, les utilisations sont multiples. On peut par exemple imaginer placer des caméras comme ça dans des chambres d’hôpital pour détecter si un patient n'est pas tombé de son lit (ou de la prédiction pour savoir s'il va tomber !).

Il est même possible de mixer son utilisation avec les Hololens 2 afin de créer des scénarios de formation complexes par exemple.

hololens2_azure

Via Microsoft Azure, il est possible de partager des ancres spatiales entre plusieurs appareils. C'est ce que propose Apple et Google avec leur SDK de réalité augmentée. Là, Microsoft propose de partager ces données entre Hololens 2, Android et iOS.

Hololens 2 : le mot de la fin et... le prix

Le casque Hololens est un très bon dispositif qui trouve malheureusement ses limites dans son hardware.

Cette version 2 va bien au delà d'une simple évolution avec un FOV doublé, du Eye Tracking, du Hand Tracking, des services multiples sur Azure et une plus grande ouverture au marché.

Le casque est proposé en pré-commande à $3500, ce qui est moins cher que la version actuelle pour professionnels, mais qui est plus cher de $1000 que le Magic Leap.

Reste désormais à voir où vont se placer les concurrents de Microsoft suite à cette annonce. Il est évident que nous ne manqueront pas de rédiger un test complet de ce nouveau casque quand nous mettrons la main dessus.

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire. Soyez le premier !

Articles liés