Unboxing du casque de réalité virtuelle OSVR HDK de Razer !

Difficulté : | 10' Publié il y a 9 mois
Quand on parle des casques VR sur PC on pense tout de suite à Oculus ou à HTC, mais saviez vous qu'un autre acteur était aussi en lice dans cette course folle ? Je parle évidement du Hacker Development Kit, développé par Razer et Sensics.

Le HDK est un casque de réalité virtuelle pour PC conçu par la société Razer, déjà experte en périphériques dédiés aux joueurs, en partenariat avec l'entreprise Sensics, spécialisée en réalité virtuelle professionnelle.

Comme son nom l'indique, le HDK est un kit de développement, il a cependant la particularité d'être hackable, c'est à dire que nous pouvons le mettre à niveau en changeant simplement certaines pièces.

D'un point de vue technique, le HDK est très proche de l'Oculus Rift DK2. Un des gros avantages de ce casque est d'être relativement abordable. Effectivement, pour 300 dollars vous pourrez profiter de la réalité virtuelle sur votre PC !

Un autre avantage est qu'il ne nécessite pas une configuration trop élevée pour fonctionner. Enfin, il est utilisable sur tous les OS populaires grâce à la plateforme OSVR.

Hardware et Software

Côté hardware, le HDK embarque un écran OLED de 5.5 pouces en 1920x1080 (Full HD) fonctionnant à 60 Hz. L'avant du casque embarque plusieurs leds infrarouges utilisées conjointement avec une caméra IR pour gérer le déplacement du casque dans l'espace (Position Tracking).

Le HDK avec un LeapMotion

La partie software est très intéressante puisqu'elle utilise la plateforme libre OSVR. Ainsi, le casque n'est pas limité par un matériel spécifique, ni par un système d'exploitation puisque OSVR est disponible sous Windows, Linux et Mac OS X.

Un des grands reproches fait à Oculus est la configuration PC requise pour faire fonctionner le casque, la carte graphique embarquée doit supporter l'API GameWorks VR de Nvidia ou Liquid VR d'AMD afin d'utiliser le fameux mode direct, projetant l'image directement dans le casque. Cela limite la donne aux GPU Desktop haut de gamme, à l'exception de certaines GeForce milieu de gamme, mais celles-ci ne sont pas recommandées par Oculus.

Avec OSVR c'est différent car si ces APIs ne sont pas disponibles, vous pouvez toujours utiliser le casque en mode étendu, sur un PC portable sous Linux avec une carte graphique Intel par exemple !

Le HDK fonctionnant sur un PC portable

Installation du casque

Comme c'est le cas pour les autres casques, il y a des câbles et il va falloir être particulièrement habile pour ne pas se prendre les pieds dedans ! Je recommande d'ailleurs de les attacher entre eux avec de la gaine pour fil électrique ou alors, avec des colliers serflex. La caméra IR peut se brancher sur un port USB 2.0, cependant, le port USB 3.0 sera obligatoire pour le casque, à la différence d'un Oculus DK2, l'alimentation est obligatoire.

Le capteur de position

Le capteur de position est un peu problématique pour le moment et il faudra impérativement le calibrer afin d'avoir un bon suivi de la tête. Certains débranchent cette caméra mais je vous recommande de la calibrer et de l'utiliser car cela renforcera votre immersion dans le monde virtuel.

Calibrage de la caméra IR

La caméra peut être placée au dessus ou à hauteur de l'écran.

Un casque pour développer, mais pas que !

Comme c'est indiqué dans la dénomination du casque, c'est un kit de développement, réservé principalement aux développeurs, sauf qu'il est de plus en plus possible de faire autre chose avec.

La plateforme OSVR n'est pas encore suffisamment mature pour accueillir un grand nombre d'utilisateurs, mais elle devient suffisamment stable pour accueillir des personnes curieuses, qui avec un peu de bidouille, arriveront à profiter de certains jeux sur Steam par exemple !

VR All The Way

Le HDK n'est pas le meilleur casque et la plateforme OSVR doit se stabiliser et gagner en maturité pour que ce casque puisse s'imposer dans les foyers ou chez les professionnels. Cependant, grâce à sa plateforme totalement ouverte et surtout aux avancées de la communauté, il semble très probable que OSVR puisse devenir un acteur à part entière dans le monde de la réalité virtuelle.

Tags de l'article :

OSVR VR open source

Commentaires