Aujourd'hui et demain : quels domaines d'application pour la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle est un domaine qui explose. Le nombre d'applications augmente considérablement au fur et à mesure que de nouveaux domaines s'impliquent dans ce nouveau moyen vidéo-ludique. Faisons ensemble un tour d'horizon du potentiel de la réalité virtuelle dans des milieux qui n'y étaient (a priori) pas destinés.

La réalité virtuelle : des débuts tonitruants

La réalité virtuelle n'est pas encore dans sa phase de maturité mais elle passionne d'ores et déjà les foules.

Depuis longtemps, les moyens techniques qui permettent de voyager virtuellement évoluent et se perfectionnent. Cependant, les casques de réalité virtuelle apportent aujourd'hui une immersion jusqu'à lors inégalée.

Est-ce le commencement d'une nouvelle ère numérique ?

Les périodes de recherche et essais sont présents depuis plusieurs dizaines d'années, mais l'accès au grand public s'est véritablement ouvert en 2012 : lorsque la plateforme de financement participatif Kickstarter annonça l'apparition du projet Oculus Rift. Il est rapidement devenu très populaire chez les développeurs et les passionnés grâce à un prix relativement abordable.

Les premières ébauches ne sont pas incroyables d'immersion (expérience capée par le matériel de l'époque), mais très prometteuses compte tenu de l'engouement du monde du développement.

C'était le (vrai) début d'une incroyable envolée technologique vers les casques disponibles aujourd'hui.

Les performances des smartphones devenant de plus en plus intéressantes, de la réalité virtuelle de relativement bonne qualité est aussi devenue accessible pour peu cher. Le Cardboard s'est alors répandu comme une traînée de poudre.

La réalité virtuelle, un croissance forte sur de nombreux domaines

Nous, professionnels, voyons la demande de développement d'applications de réalité virtuelle augmenter. Mais je suis sûr que chacun d'entre vous êtes aussi sollicités à au moins essayer la réalité virtuelle.

Des grands marques de revente ouvrent des démos pour essayer les casques derniers cris (comme LDLC et Materiel.net), des essais libres sont possibles dans des événements comme les Dreamhack France, et des publicités sont diffusées aux heures de pointes par les géants du milieu.

En parallèle, les matériels disponibles ne se limitent plus seulement qu'aux casques, et sont permanence en évolution.

Les constructeurs mettent le paquet pour s'imposer sur le marché. Par exemple, HTC annonce une augmentation des montants pour le développement de la réalité virtuelle et réalité augmentée pour suivre (et accélérer) le mouvement autour de ces technos... ce qui n'est pas pour déplaire à de nombreux domaines d'activité.

Prédisposition aux jeux mais...

L'utilisation première qui nous vient à l'esprit pour de la réalité virtuelle est... les jeux vidéo, évidemment ! Le coté novateur du concept est inévitablement une découverte : on s'amuse, on se divertit avec. La bibliothèque d'applications disponibles est en grande partie remplie de jeux.

Les joueurs sont en effet des cibles privilégiées pour devenir ambassadeur de la réalité virtuelle : ils sont prédisposés aux technologies numériques et déjà à l'aise avec ces univers virtuels.

Petit aperçu de quelques hits orientés gaming disponibles :

Notre ami Yannick passe une grande partie de son temps à expérimenter et à développer des jeux en VR. Retrouvez par ailleurs ses essais sur son blog.

Malgré le gros démarrage de l'activité vidéo-ludique sur le marché de la réalité virtuelle, d'autres domaines croient en ce potentiel et se lancent eux aussi... Et c'est probablement ces domaines qui feront que la réalité virtuelle sera acceptée et adoptée par le grand public.

La réalité virtuelle et les visites de biens immobiliers

Il est aisé de comprendre l'intérêt des professionnels de l'immobilier à s'approprier les technologies proches de la réalité virtuelle : imaginez vous visiter de multiples biens depuis une station VR (en boutique par exemple), ou même depuis chez vous.

Ce serait dans de nombreux cas une façon intéressante de gagner du temps. Pour une première visite, un tel dispositif proposerait un réel avantage.

Nous avons pris un peu de temps pour faire une démo de visite d'appartements en réalité virtuelle. Le résultat est vraiment satisfaisant, tant sur les rendus que sur la sensation d'immersion.

Même si rien ne vaut un véritable essai des casques, voici 2 captures écrans de la visite virtuelle que nous réalisons. La deuxième image montre la méthode de déplacement dans l'univers : via mécanisme de téléportation guidée.

Réalité virtuelle et visite en 3D de biens immobiliers

Téléportation en réalité virtuelle et visite en 3D de biens immobiliers

La formation professionnelle en réalité virtuelle

La formation à certaines manipulations ou à la préparation à savoir gérer des situations coûte cher aux entreprises et il est parfois difficile de recréer facilement des situations réelles en dehors du terrain. Les cours théoriques sont utiles mais pas forcément suffisants.

La réalité virtuelle pourrait ainsi devenir une étape supplémentaire dans la formation de personnel technique ou de pointe dans des conditions délicates, rares, ou les deux.

Apprendre à piloter, connaitre les boîtiers électriques que l'on va rencontrer par la suite, repérer des lieux : autant d'étapes qui peuvent être préparées en amont.

Il y a peu, une opération chirurgicale a été diffusée en réalité virtuelle sur internet. Même s'il ne s'agissait que de diffusion et pas de "participation", c'est un pas en avant qui est fait.

Enfin, pourquoi ne pourrait-on pas s'entrainer à passer son code de la route depuis son fauteuil ? Il serait très facile de récréer un environnement où le porteur du casque se retrouverait à la place du conducteur :

  • Le passager a-t-il bien sa ceinture ?
  • L'angle mort est-il bien libre ?
  • Ai-je bien la vision sur l'arrière de mon véhicule grâce à mes rétroviseurs ?

Toutes ces situations peuvent aisément être retranscrites en scénarios de réalité virtuelle.

La reconstitution historique

Revivre des scènes historiques depuis le cœur de l'action, ou depuis des points de vues nouveaux : l'enrichissement de contenus via la réalité virtuelle rend possible ces immersions.

Imaginez-vous aux cotés de Napoléon pendant les grandes batailles, dans les terribles tranchées de Verdun, ou bien présent à table de Louis XIV pendant ses repas : les scènes possibles sont infinies, les reconstitutions de notre Histoire seraient enrichies.

Les applications de réalité virtuelle aux dimensions historiques commencent à voir le jour, il est déjà possible de se rendre au Japon féodal avec l'application Edo VR.

Ameublement virtuel

Grâce à la réalité virtuelle, vous avez déjà visité votre prochain appartement, en cours de construction. C'est super, mais maintenant, vous pouvez déjà débuter votre ameublement directement depuis votre fauteuil !

Nous avons déjà les deux pieds dans l'ameublement virtuel avec notre outil Wanaplan : difficile d'imaginer que nous ne nous positionnerons pas aussi sur ce domaine là ;-) !

Voici une vidéo de l'application d'Ikea, qui a développé son application de configuration de cuisine en réalité virtuelle

La réalité virtuelle aux fins thérapeutiques et dans le domaine de la santé

Comme l'indique l'article de psychologies.fr, la réalité virtuelle peut être utilisée pour traiter plus efficacement des problèmes d'anxiété ou de nervosité. Particulièrement pour tenter de remédier à la claustrophobie ainsi qu'à l'acrophobie, la peur extrême et irrationnelle des hauteurs appartenant à un type de phobie spécifique (comme les ponts suspendus).

Des recherches sont menées parallèlement pour lutter contre l'addiction au tabac, dans le cadre de schizophrénie, ou bien même pour lutter contre les syndromes de persécution. Ces desseins sont cependant encore à ce jour au stade de recherche.

Autre exemple : http://www.awalkthroughdementia.org/, une application de réalité virtuelle permettant de rentrer dans la peau d'une personne souffrant de la maladie d'Alzheimer.

Enfin, la réalité virtuelle est utilisée pour changer l'expérience de l’hôpital, particulièrement pour diminuer l'anxiété des patients et ainsi réduire les temps d'hospitalisation.

Les attractions multi-dimensions

Vous êtes certainement tombés il y a peu sur des campagnes de publicité ou des vidéos mêlant réalité virtuelle et réelles attractions à sensations fortes.

Ce mélange entre réel et virtuel offre de multiples avantages. Les sensations sont réelles : accélérations, hauts le coeur, vent contre le visage, oreille interne qui détecte quand nous sommes véritablement à l'envers, etc...

Parfaitement câblés à un parcours virtuel diffusé dans le casque, les protagonistes peuvent ainsi se retrouver dans un univers complètement fantastiques ou enrichi par le virtuel, tout en étant sujets aux sensations fortes que procurent un parcours de grand huit.

Autre avantage : les attractions peuvent se renouveler en ne modifiant que la partie virtuelle. Pour un même parcours de rails réels, les amateurs de sensations fortes peuvent participer à un combat de vaisseaux spatiaux, comme être au dos de dragons. Techniquement, chacune des personnes présents sur un même wagon pourrait même choisir son propre univers ;-) !

Les armées et la réalité virtuelle

Les corps d'armées sont souvent moteurs voire précurseurs quand il s'agit de nouvelles technologies. La réalité virtuelle ne fait pas exception.

Les applications à développer seront certainement très sérieusement envisagées à court terme. Pilotage, formation, interventions à distance, pour repérer le terrain ou pour l'entrainement...

En parallèle, les polices commencent à s'équiper pour par exemple résoudre des crimes, comme le relatent différents articles : ici et ici.

... et évidemment, le porno.

À l'instar des armées, l'industrie pornographique est aussi motrice dans le développement de domaines technologiques. Le marché de la réalité virtuelle est aussi la cible de convoitises. Les premiers essais, comme on pouvait s'y attendre, rencontrent de francs succès : le nombre de requêtes reliant "porno" et "réalité virtuelle" explose.

Au final, la réalité virtuelle peut se transposer dans tous les domaines

Alors que le monde du cinéma fait ses premiers pas dans la réalité virtuelle (avec par exemple le Paris Virtual Film Festival), le marché des transports entre petit à petit dans le sujet.

Le sport ne restera pas sur la touche non plus, pas moins que la publicité ou la sphère des nomades et du voyage, du luxe et plus principalement : le commerce.

La réalité virtuelle n'en est qu'à ses débuts, et il est pour l'heure impossible de prévoir jusqu'à quel niveau d'immersion les dispositifs pourront aller. Une chose est cependant sûre : elle tend à se répandre de façon exponentielle dans les années à venir.

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun commentaire. Soyez le premier !

Articles liés