Les grandes annonces de l'Oculus Connect 3

Difficulté : | 5' Publié il y a 7 mois
La Keynote de l'Oculus Connect 3 a été l'occasion pour nous d'en apprendre plus sur ce que prépare Oculus, ainsi que l’influence que peut avoir Facebook, détentrice de la société. Les fans attendaient surtout une chose, la date de commercialisation des Oculus Touch, les fameux contrôleurs VR, heureusement, nous avons eu le droit à un beaucoup d'autres annonces.

Oculus étant le pionnier de la réalité virtuelle grand public, la keynote d'ouverture de l'Oculus Connect 3 était évidemment très attendue cette année. De grandes personnalités y étaient présentes comme John Carmack ou encore Mark Zuckerberg.

Evidemment il y avait des rumeurs et des certitudes. Nous savions que le prix et la date de disponibilité des Oculus Touch seraient révélés. Il est vrai que mis à part les nouveaux contenus, nous attendions de nouvelles annonces concernant les évolutions matérielles. Verdict ? Nous n'avons clairement pas été déçus !

Le futur de la VR

La capture d'écran ci-dessus montre l'état actuel du matériel ainsi que ce qu'on peut attendre dans les 5 prochaines années. La première chose qui frappe est le champ de vision qui passerait à 140° avec une résolution de 4K, permettant d'avoir des expériences visuelles encore plus belles.

L'autre point intéressant est la profondeur perçue qui aujourd'hui est d'environ 2m, demain celle-ci devrait être variable.

Parce que Oculus c'est aussi Facebook

Ce n'est pas une nouveauté, Facebook croit au potentiel de la réalité virtuelle et a même racheté Oculus en 2014. Dans cette optique, il paraissait naturel de voir Mark Zuckerberg monter sur scène pour présenter sa vision du réseau social en réalité virtuelle.

C'est ainsi que nous avons pu découvrir trois nouvelles applications : Oculus Rooms, Parties et Avatar.

Oculus Rooms

Oculus Rooms

Oculus Rooms est une application vous permettant de rejoindre vos amis dans un environnement virtuel et d’interagir avec eux. Vous pourrez leur parler, regarder des vidéos ensemble et pourquoi pas jouer. L'idée derrière Rooms et d'explorer l'écosystème VR entre amis.

Oculus Parties

Oculus Parties

Viens ensuite Oculus Parties qui permet de passer des appels vocaux avec vos amis.

Oculus Avatars

Oculus Avatars

Toutes les plateformes multimédia sociales ont leurs systèmes d'avatar. Oculus va prochainement proposer la même chose, mais cette fois-ci cet avatar vous représentera dans le monde virtuel (le metaverse). A la manière d'un hologramme, vous pourrez personnaliser votre avatar à votre convenance et l'utiliser dans les applications sociales. Il sera même possible de l'utiliser dans des applications tierces en exploitant le nouveau SDK Oculus.

Le Metaverse est l'univers virtuel que nous créons pour les utilisateurs, c'est en quelque sorte Matrix. Les écrans de chargements sont remplacés par Oculus Home et SteamVR Dashboard et la matrice en elle même devient nos créations.

Les Oculus Touch

Valve a été le premier à sortir un casque avec des contrôleurs VR, permettant aux utilisateurs de s'immerger à un niveau encore jamais atteint dans des expériences plus réelles que jamais.

Oculus avait un peu de retard à ce sujet (+ de 6 mois), mais nous avons enfin la date de commercialisation des contrôleurs tant attendus...

Il faudra s'armer de patience et attendre le 6 décembre, date à laquelle vous pourrez acheter vos Oculus Touch. Pour le moment vous pouvez les précommander sur le site d'Oculus mais aussi sur Amazon ou sur la Fnac pour 199 €.

Le pack contenant deux contrôleurs, une caméra de tracking supplémentaire et deux jeux.

Room Scale : Oculus dit oui

A l’instar de SteamVR avec son système Chaperone, la grille virtuelle permettant à l’utilisateur de ne pas rentrer dans un mur, Oculus proposera Guardian, un système similaire pour les possesseurs d'Oculus Rift en mode Room Scale.

Une caméra supplémentaire sera livrée avec les Oculus Touch pour permettre de mettre en place une zone Room Scale. Si vous voulez cependant créer une plus grande zone de jeu, il faudra rajouter un ou deux capteurs (vendu 79 $ l'unité).

Une configuration minimum revue à la baisse

Ce n'est pas une surprise mais la configuration recommandée pour jouer avec un Oculus Rift ou un HTC Vive est relativement haut de gamme, fermant les joies de la réalité virtuelle aux moins fortunés.

Mais cela va changer ! Oculus a annoncé une nouvelle configuration minimale qui est beaucoup moins élevée que précédemment. Désormais vous devrez vous munir d'un CPU Intel Core i3-6300 ou un AMD FX-4350. Côté GPU il faudra opter pour une GTX 960, vous permettant de monter une configuration compatible Oculus pour à peine 500 € !

L'Asynchronous Space Warp

oc3 spacewarp

Oculus a introduit plusieurs méthodes d'optimisation afin de conserver une bonne fluidité, même si le taux d'images par seconde n'est pas constant.

Le Time Warp et à l'Aysynchronous Time Warp étaient déjà deux bonnes réponses. Cela consistait à faire de l'interpolation de frame par rapport à la rotation du casque. Aujourd'hui Oculus propose une nouvelle optimisation nommée Asynchronous Space Warp, celle-ci agit sur la position et fonctionne à 45 FPS (bien que l'affichage dans le casque soit toujours à 90 FPS) !

L'application fonctionnera désormais à 45 FPS, ce qui permet de réduire la puissance graphique nécessaire.

Un prototype de casque autonome avec du Room Scale

Facebook a présenté un casque autonome sans fil ressemblant à s'y méprendre à un Oculus Rift CV1. Celui-ci avait donc la particularité d'être totalement autonome et de proposer du RoomScale grâce à plusieurs caméras. Les premiers tests semblent très prometteurs, permettant aux personnes l'ayant essayé, de passer d'une pièce (physique) à une autre sans aucun problème. Cependant le PDF de Facebook indique que ce prototype était encore dans les premières phases de développement.

Nous pensons comme beaucoup que l'avenir de la VR sera sans fil et permettra de se déplacer sur des zones plus grandes qu'une simple pièce de 5x5m.

La réalité virtuelle aussi sur le web avec WebVR

Chez Wanadev, nous connaissons déjà bien WebVR pour l'avoir utilisé sur plusieurs projets depuis le début de sa spécification. Aujourd'hui le web a une place quotidienne dans nos usages et il est tout simplement impensable que la réalité virtuelle échappe à ce quotidien.

webVR

Oculus a ainsi annoncé deux choses, React VR et un nouveau navigateur dédié à la réalité virtuelle pour PC et Gear VR. Si vous êtes développeur web alors vous devez sans doute connaitre React, le framework de Facebook pour concevoir des applications web (coïncidence :-) ? Bien sur que non !) Oculus et Facebook ont travaillé ensemble pour étendre ce framework et permettre d'étendre le metaverse au web.

Enfin, le navigateur d'Oculus baptisé Carmel, sera prochainement disponible. Devons-nous y voir une tentative de la part de Facebook afin de tirer partie de la VR sur le web pour étendre son réseau social ? La réponse dans quelques mois.

Rendez vous en décembre

L'Oculus Connect 3 est terminée et nous attendons déjà la suivante pour la probable annonce d'un Rift CV2. En attendant nous attendons nous aussi nos Oculus Touch et nous ne manquerons pas de publier un test précis et totalement objectif à leur sujet sur le blog ! Nous avons hâte de voir le potentiel de tout cet ensemble lors de projet développés en interne !

Vous avez un projet VR sur Oculus Rift ? Venez en parler avec nous autour d'un café !

Tags de l'article :

Gear VR Oculus Rift VR WebVR

Commentaires