Le Playstation VR est arrivé chez Wanadev

Difficulté : | 10' Publié il y a 5 mois
Sony entre dans la course de la réalité virtuelle avec son PSVR, un casque réservé aux joueurs, ne passant clairement pas inaperçu grâce à un look bien affirmé. Nous vous proposons un unboxing suivi d'un petit test pour vous présenter ce superbe casque.

Sony propose depuis le 13 octobre le Playstation VR, un casque de réalité virtuelle pour sa console Playstation 4, permettant ainsi à plus de 35 millions de joueurs de profiter de cette nouvelle technologie. Je vous laisse découvrir ce nouveau casque dans la vidéo de déballage ci-dessous.

PSVR : Plus qu'un casque, un système complet dédié à la réalité virtuelle

Le casque

La première chose frappante avec le PSVR et son confort d'utilisation, Sony a réussi à créer un système de fixation efficace permettant de répartir le poids de manière optimal, c'est d'ailleurs simple, vous trouverez les autres solutions peut confortables après ça.

L'écran du casque fonctionne avec un écran de 1920x1080 à 120 Hz. Ce dernier utilise apparemment un film de diffusion permettant de limiter très fortement l'effet de grille . La résolution est malheureusement assez légère, mais n'oubliez pas que c'est le premier casque sur console de salon. Enfin le temps de latence est annoncé à moins de 18ms, le cerveau humain détectera quant-à lui un lag à partir de 20ms.

Mais le PSVR est plus qu'un casque au look design, c'est un système complet avec un boitier supplémentaire, une caméra et des contrôleurs.

Un boitier supplémentaire

Le boitier Processor Unit

Lors de la présentation du PSVR, nous avions découvert ce petit boitier nommé Processor Unit. Beaucoup de personnes pensaient que c'était un GPU externe, mais en réalité non. Il permet par exemple de gérer le son spatialisé, d'appliquer le traitement d'image pour la correction de la distorsion ou encore de gérer le mode cinéma.. Ce boitier pose un cependant un sérieux problème, il ajoute encore plus de câbles !

Une caméra pour les détecter tous

La caméra

La nouvelle caméra PS4 est capable de filmer en 1280x800 à 60 FPS, assurant la détection de position du casque, de la manette et des PS Move. Tous les éléments vont donc s'allumer d'une couleur différente, le casque et la manette en bleu, les PS Move d'une autre couleur.

Les contrôleurs

Les contrôleurs

Vous pouvez pour le moment utiliser deux types de contrôleurs, la manette de PS4 et les PS Move. J'étais assez dubitatif à l'idée d'utiliser la DS4 en tant que contrôleur VR, mais en réalité elle est parfaitement adaptée, il serait même génial d'avoir la même chose sur PC pour les expériences/jeux ne nécessitant pas les deux mains.

Les PS Move sont cependant un peu décevants, ils datent d'ailleurs de 2010 ! Le tracking est correct, globalement ces contrôleurs font ce qu'on leur demande, mais c'est très en dessous de ce que l'on a avec le Vive.

La partie logicielle

Sony connait très bien le monde des joueurs et a réussi à proposer dès le lancement de son produit, plusieurs jeux de qualité.

Les mauvais côtés du PSVR

La qualité des graphismes est équivalente à ce que l'on trouvait au début de la Playstation 3, ce qui est plus problématique cependant, c'est la présence de crénelage qui est amplifié une fois le casque enfilé. La Playstation 4 Pro devrait corriger ces problèmes. Les temps de chargement sont trop longs, nous vous recommandons de privilégier les contenus téléchargeables, car ils démarrent plus rapidement.

Le dernier point noir vient de la caméra, celle-ci vous demandera de la place pour être en mesure de détecter tout le monde correctement. Il n'est pas possible à l'heure actuelle d'ajouter une autre caméra, les expériences Room Scale seront limitées.

Le mode cinéma est intéressant sur le papier car il permet de lancer des contenus Flat en VR. Le problème est que vous êtes dans une pièce entièrement noire, ce qui est très désagréable après plusieurs minutes.

Les (très) bons côtés du PSVR

Outre un casque réellement agréable à porter, le motion sickness semble moins présent, plusieurs personnes à Wanadev l'ont essayé sans avoir de problème.

Même si les problèmes hardware ne pourront pas être résolus avec cette première génération, tout ce qui traite du software peut être corrigé. Le PSVR est surtout la promesse d'un système clé en main qui vous permet de jouer sans avoir de configuration quoi que ce soit. Nous sommes donc relativement confiants sur le succès du Playstation VR !

Vous voulez tester le PSVR ? Cela sera sans doute possible lors d'une prochaine soirée VR chez Wanadev !

Tags de l'article :

VR PSVR

Commentaires