Retour sur les annonces VR de la Google IO 2016

Difficulté : | 10' Publié il y a 8 mois
La Google IO est la grande conférence organisée par Google pour les développeurs. Beaucoup de rumeurs laissaient penser à un ou plusieurs successeurs pour le Google Cardboard, qu'en est-il réellement ?

La Google IO 2016 se déroule actuellement, l'occasion pour nous de revenir sur la Keynote d'ouverture où deux grandes nouveautés ont été annoncées. Beaucoup de rumeurs circulaient, n'indiquant pas un mais deux nouveaux casques de réalité virtuelle signés Google. La prochaine version d'Android était aussi très attendue avec son potentiel mode VR.

Au final nous avions presque vu juste, avec effectivement un OS prenant en charge nativement la réalité virtuelle, mais avec une autre surprise de taille : Daydream, la plateforme dédiée à la VR mobile !

Android N : Un mode VR natif

Lorsque vous utilisez une application VR sur Android, vous devez passer par plusieurs phases, la première est de lancer l'application, puis il faut mettre le téléphone dans un casque type Cardboard, et enfin, l'enfiler sur la tête (ou le tenir à la main s'il n'y a pas de sangle).

La prochaine version d'Android, nom de code N pour le moment, va révolutionner cela en proposant un lanceur optimisé pour la réalité virtuelle. À la manière de ce que l'on trouve déjà chez Samsung avec l'application Oculus Home, Android N permettra de lancer ses applications et ses jeux directement en mode VR, permettant de passer d'un jeu à la lecture d'une vidéo par exemple, sans devoir retirer son casque.

La fonctionnalité VR ne sera pas ouverte à tous les mobiles, il faudra une configuration minimum afin d'offrir aux utilisateurs une expérience fluide et agréable.

Daydream, la réalité virtuelle selon Google

Et si Google allait plus loin que là où nous l'attendions ? En dévoilant Daydream, ce n'est pas qu'une plateforme dédiée à la réalité virtuelle, mais une spécification que les constructeurs de smartphone devront suivre.

Plusieurs partenaires sont déjà en train de créer des appareils compatibles Daydream, on peut citer par exemple HTC ou Samsung.

Daydream : Casque + contrôleur

Au final, Daydream est une plateforme qui va proposer un design de référence pour un casque de réalité virtuelle, nous n'avons cependant aucun détail pour le moment.

Est-ce que ce casque de référence proposera des capteurs embarqués à l'instar du Gear VR ? Ou est-ce que ça ne sera qu'un Cardboard en plastique ? Nous en saurons définitivement plus dans quelques mois, en attendant il faudra être patient, mais nous savons que Google proposera sa version du casque !

""We, Google, are also going to build a controller and a headset and make them available."

Enfin, pour la première fois, Google propose un contrôleur de mouvement, comme c'est déjà le cas avec HTC et ses SteamVR Controllers. Peu de détails sont disponibles, mais il s'avère que ce contrôleur dispose de 2 boutons et d'un touchpad. Le nouveau Google VR SDK propose d'ailleurs un émulateur à installer sur un téléphone.

Une prise en charge native par Unity et Unreal Engine

Les mobiles compatibles avec DayDream ne se comptent que sur les doigts d'une main (en réalité il n'y a que le Nexus 6 pour le moment), mais Unreal Engine 4.12 et Unity 5.4 disposeront d'un support natif de cette nouvelle plateforme.

Que retenir de cette Keynote ?

Il est évident qu'un grand pas a été fait par Google en direction de la réalité virtuelle en ajoutant à son OS mobile une intégration complète de cette technologie. Évidemment, les passionnés que nous sommes ont été un peu déçus par le manque d'annonces hardware, nous attendions effectivement quelques révolutions sur ce front.

Nous devrons donc surveiller la plateforme Daydream qui sera disponible en fin d'année. En attendant, la version bêta d'Android N est déjà disponible et permet d'utiliser le mode VR sur le Nexus 6P.

Android VR

On peut tout de même se poser une question simple : Que font Apple et Microsoft ?

Si les parts de marché de Microsoft dans la mobilité ne sont pas excellentes, on ne comprend pas pourquoi Apple ne propose pas aussi sa solution révolutionnaire de réalité virtuelle... Google a réussi à installer un nouveau marché, et est en situation de monopole sur les applications VR mobile via un store de plus en plus complet. Si Apple, ou un autre acteur, entre sur la marché trop tard, il sera très difficile de rivaliser avec d'une part les contenus PC et d'autres part les contenus de la plateforme Google.

Tags de l'article :

VR Android Google Daydream

Commentaires