HTC Vive : Unboxing complet du meilleur casque de réalité virtuelle actuel

Difficulté : | 10' Publié il y a 8 mois
Nous ne l'attendions que dans 1 mois et finalement cela a été plus rapide que prévu : le HTC Vive est arrivé chez nous ! Comme nous l'avons fait avec le Razer HDK, nous vous proposons un déballage avec quelques explications.

Lorsque Valve a annoncé un partenariat avec HTC afin de créer un casque de réalité virtuelle, nous étions déjà persuadé que celui-ci serait innovant.

D'un côté le géant HTC, bien connu pour créer des mobiles hauts de gamme et très design, et de l'autre Valve, un acteur majeur dans l'industrie du jeu vidéo sur PC avec sa plateforme de vente Steam.

Les précommandes ont démarré au mois de Mars, avec une livraison prévue 2 mois plus tard pour les plus chanceux. Nous avons eu la chance de recevoir notre exemplaire au mois de Mai, alors que nous ne l'attendions pas avant le mois suivant. Voici notre déballage maison.

Parlons hardware du HTC Vive

Le casque est imposant de par son design bien marqué, mais semble cependant assez léger lorsqu'il est sur la tête.

L'écran du casque utilise la technologie OLED et affiche une résolution de 2160x1200 en 90 Hz, exactement comme l'Oculus Rift CV1 ou le Razer HDK 2.0 tournant avec OSVR.

Les contrôleurs sont certes un peu gros, mais disposent d'une très bonne prise en main avec plusieurs boutons et un trackpad. Enfin, le système de tracking baptisé Lighthouse est composé de deux petites stations à fixer sur les murs ou à poser sur un support en hauteur.

Utilisation du HTC Vive

Il ne pouvait y avoir qu'un seul logiciel au centre du HTC Vive et c'est incontestablement Steam ! La seule chose à installer sera l'application Steam VR (dans la section outils) qui intègre déjà tout ce qu'il faut pour faire fonctionner correctement ce superbe casque.

Au premier lancement il faudra cependant définir votre espace de jeu, assis/debout ou à l'échelle d'une pièce (Room Scale, nous en parlions dans cet article il y a quelques semaines).

steam vr installation

Une fois la configuration terminée, vous pourrez utiliser le dashboard en pressant le bouton menu et pourrez essayer les nombreux contenus gratuits et payants que l'on trouve aujourd'hui sur Steam.

Si vous êtes développeur, il n'y a absolument rien de plus à faire ! Si par exemple vous utilisez Unreal Engine ou Unity, il suffit de lancer l'éditeur en mode lecture pour que le contenu soit directement affiché dans le casque. Je répète : POUR QUE LE CONTENU SOIT DIRECTEMENT AFFICHE DANS LE CASQUE !

Le sujet qui fâche : L'encombrement du HTC Vive

Pour détecter la position des contrôleurs et du casque, Valve a mis au point le système Lighthouse, composé de deux petits satellites qu'il faut fixer en hauteur.

A l'échelle d'une pièce

Pour mettre en place une configuration à l'échelle d'une pièce (RoomScale) on place une station dans un angle de la pièce et l'autre dans l'angle opposé, le but étant de créer une zone de 2.5 m par 2 m minimum.

Cela demande effectivement de la place car cette zone doit être totalement dégagée, au risque de fracasser vos contrôleurs dans l'armoire ou contre un mur ! Une fois immergés, vous verrez que vos amis passent déjà très proches des murs à grands coups de bras devants ;-) ! (sueurs)

Lorsque vous êtes immergé dans une expérience et que vous êtes sur le point de dépasser les limites de la zone de jeu, le système affichera une grille symbolisant cette limite, c'est le système Chaperone.

lucas soiree realite virtuelle

Notre salle d'expérimentation pour le HTC Vive ! Nous avons une zone de jeu de 2.5 x 2 m !, lors d'une soirée VR à Lyon chez Wanadev

Debout !

Utiliser le Vive en position assise ou debout est possible, il suffit d'avoir un carré de seulement 1m sur 1m... en théorie. Ce mode est pratique quand vous voulez jouer ou développer.

De même, vous pouvez n'utiliser qu'une seule station lighthouse dans ce mode, mais attention on perd le tracking beaucoup plus facilement comme ça.

Il est d'ailleurs recommandé de passer la base en mode A pour un tracking plus efficace.

Alors, convaincu par le HTC Vive ?

Le HTC Vive est un casque de réalité virtuelle fantastique, le matériel est de bonne qualité pour une première version grand public et la partie logicielle est parfaitement bien intégrée à Steam. Il faudra cependant un peu de temps avant d'avoir un système réellement pratique à utiliser, la faute à beaucoup de câbles et à des lentilles un peu floues sur les côtés.

Quoi qu'il en soit, nous vous recommandons de tester (et même d'adopter) au plus vite ce casque car il fait aujourd’hui toute la différence avec ses principaux concurrents.

Tags de l'article :

HTC Vive VR

Commentaires