Réalité virtuelle : gammes et possibilités en 2016

Difficulté : | 15' Publié il y a 11 mois
La réalité virtuelle n'en est qu'à ses débuts, mais les offres et expériences proposées par le marché sont déjà extrêmement nombreuses. Dans ce très large éventail de possibilités, plusieurs classes de réalité virtuelle se distinguent. Tour d'horizon des moyens actuels.

Réalité virtuelle, nuage de mots clés et ambiguïtés

Réalité virtuelle, casque Oculus, réalité 360, masque Google, visite en 3D, réalité augmentée...

C'est tout un panache d'expressions placées dans les mails et échanges que nous avons avec des personnes intéressées par la réalité virtuelle. Il est très souvent nécessaire de remettre de l'ordre dans ce qui nous semble être encore bien flou dans les têtes des néophytes.

Suite à ce constat, nous avons décidé de faire cet article, dans l'idée de segmenter les différentes possibilités qu'offre la réalité virtuelle en cet été 2016.

Compte tenu de la vitesse à laquelle se développe la réalité virtuelle, vous comprendrez le fait que j'insiste sur la date à laquelle nous écrivons ces lignes ;-) ! La réalité virtuelle de demain sera encore différente, encore plus puissante, encore plus fascinante.

Les différentes classes de réalité virtuelle

Premièrement, il est important de comprendre que la réalité virtuelle n'est pas de la réalité augmentée ! Dernières ces deux appellations séduisantes se cachent deux concepts différents.

  • La réalité augmentée a pour vocation d'enrichir la réalité grâce à, par exemple, de la superposition d'images. Les filtres Snapchat ou bien l'application Pokémon GO sont des succès célèbres de réalité augmentée.

  • La réalité virtuelle consiste à immerger un utilisateur dans un monde (pour l'instant) totalement virtuel à l'aide d'un casque sur la tête ou d'un écran devant les yeux.

Suite à cette mise au point, jetons un œil ensemble sur les différentes possibilités qu'offre la réalité virtuelle en détaillant l'éventail de matériel disponible.

Réalité virtuelle d'entrée de gamme : les applications mobiles et Cardboard

Même après X relectures, je ne suis toujours pas vraiment satisfait du l'expression "entrée de gamme" utilisée dans mon titre.

En fait, je souhaite surtout parler de cette première catégorie de réalité virtuelle comme étant celle la plus accessible. Aujourd'hui, presque tout le monde possède un smartphone capable de gérer du contenu VR-friendly.

Les appareils dans lesquels glisser les téléphones sont les moins chers du marché : pour moins de 10€, vous pouvez vous procurer le Google Carboard, un boitier en carton.

Cardboard

Les niveaux d'immersion de ces applications sont cependant limités, souvent capés par les performances des smartphones, mais l'expérience demeure intéressante car rapide à mettre en place.

Ces solutions "smartphone + boitier" sont idéales pour des budgets limités, de même pour que pour des applications aux ambitions mesurées, comme pour le visionnage de photos et vidéos capturées à 360°.

Milieu de gamme : casques mobiles et hardware relativement solide

Si on accepte de mettre un peu plus de budget dans un casque, on peut s'offrir des expériences de réalité virtuelle un peu plus poussées.

Par exemple le Samsung Gear VR fait office de station d'accueil pour les smartphones Samsung S6 ou S7. Smartphones récents, donc. Le casque étant de meilleure facture, les immersions peuvent être conçues plus finement.

Samsung Gear VR

Des dispositifs matériels bonus sont aussi envisageables sur ces solutions : enceintes intégrées, touchpad et boutons directement sur le casque, etc... Ces casques sont proposés pour l'heure sous la barre des 100€.

Dans les mois à venir, des casques bons marchés vont être nombreux à sortir de terre, grâce à l'OSVR, la couche logicielle Open Source dédiée à la réalité virtuelle.

L'avantage indéniable de ces solutions est leur mobilité : les casques embarquent tout le matériel. Les prix d'achat de ces casques sont très abordables et les performances sont tout à fait correctes pour faire découvrir la réalité virtuelle aux néophytes.

En augmentant encore le budget, les casques de la marque Razer, les HDK, proposent par exemple d'excellentes prestations. De là à dire que les casques Razer proposent de la réalité virtuelle haut de gamme, il n'y a qu'un pas. Pas que HTC et Oculus ont déjà franchi.

Les expériences de réalité virtuelle les plus haut de gamme du moment

La réalité virtuelle très haut de gamme est pour l'instant squattée par 2 acteurs principaux : HTC avec son casque Vive et Oculus avec son casque Oculus Rift.

Le mot "Oculus" est souvent victime d'abus de langage. Oculus n'est qu'une marque, il n'est pas un casque, et encore moins le nom général donné à la réalité virtuelle. Le casque de la marque Oculus s'apelle le Rift.

Nous parlions plus haut des casques HDK de Razer. Nul doute que cette marque, spécialiste du monde des jeux vidéo, saura s'aligner matériellement dans les prochains trimestres pour compléter un trio de casques très haut de gamme.

Indéniablement, l'investissement matériel pour ces ensembles est plus élevé que pour les solutions citées plus haut. Il vous faudra compter sur une fourchette de prix oscillant entre 1500 et 2000€ pour vous équiper du casque, des contrôleurs, des capteurs de positions ainsi que d'un pc suffisamment puissant pour faire tourner des très gros rendus 3D.

Ces casques sortent véritablement du lot : ils sont matériellement plus performants et proposent des immersions réellement plus convaincantes. Les capteurs de positions et les contrôleurs permettent des interactions beaucoup plus naturelles. Le mal de mer (ou Motion Sickness) peut être considéré comme inexistant.

Expériences et expertises

Nous nous penchons sur la réalité virtuelle depuis plusieurs années, notre expert Yannick en tête. C'est avec notre expérience (et notre passion) que nous proposons de vous aider dans votre démarche de création d'applications de réalité virtuelle, quel que soit votre domaine d'activité. La réalité virtuelle s'applique véritablement à tous les milieux professionnels.

Tags de l'article :

OSVR Oculus Rift HTC Vive VR

Commentaires